Vente en viager et succession : que dit la loi ?

Vente en viager

La vente en viager est prévue aux articles 1968 du Code civil et consiste en la vente d’un bien immobilier par le propriétaire appelé également le crédirentier à un acquéreur nommé le débirentier. L’acquéreur s’engage en échange du transfert de la propriété du bien à verser une rente dite viagère de façon périodique (mensuellement, trimestriellement ou encore annuellement) jusqu’au décès imprévisible du vendeur.

Décès d’un proche : qui doit payer les frais d’obsèques ?

s’informer Décès d’un proche : qui doit payer les frais d’obsèques ? Les frais d’obsèques comportent les coûts des prestations relatives aux pompes funèbres, mais aussi les frais de sépulture ainsi que divers frais administratifs. Selon une enquête de 2019, de l’association UFC-Que-Choisir, il faut compter en moyenne 3 815 € pour une inhumation, hors caveau […]